L’ECMC fait les manchettes en matière de cybersécurité partout au Canada. 

 


L’ECMC annonce la nomination de son premier directeur général : Robert W. Gordon

bob_gordonL’Échange canadien de menaces cybernétiques (ECMC) est fier d’annoncer la nomination de son premier directeur général, Robert (Bob) W. Gordon. M. Gordon entrera en fonction le 25 avril 2016.  En tant que directeur général, il aura la responsabilité organisationnelle de fournir des services de renseignements sur les cybermenaces et de diriger toutes les missions en matière de cyberintelligence et les activités de recherche. Avant de se joindre à l’ECMC, M. Gordon a occupé plusieurs postes de cadre supérieur dans les secteurs public et privé. Jusqu’à tout récemment, il était directeur de la cybersécurité mondiale à CGI. Auparavant, à titre de conseiller spécial en cybersécurité pour Sécurité publique Canada, il a dirigé la création de la stratégie nationale de cybersécurité du Canada, pour laquelle il a reçu le Prix spécial du sous-ministre. M. Gordon compte également plusieurs années d’expérience en sécurité nationale et internationale, ainsi qu’en négociations et en consultations en cybersécurité. Il fait figure de leader en ce qui concerne les activités d’engagement en cybersécurité internationales du Canada. Nous sommes ravis qu’une personne aussi compétente que lui ait accepté de diriger l’ECMC. Dès son entrée en fonction officielle, le 25 avril, vous pourrez le joindre à l’adresse robert.gordon@cctx.ca.

Consultez les plus récentes nouvelles concernant l’ECMC et les ressources canadiennes en matière de renseignements sur la cybersécurité.

Tenez-vous au courant grâce aux dernières nouvelles et manchettes proposées par l’ECMC. Consultez les menus déroulants ci-dessous pour connaître les dernières nouvelles concernant la cybersécurité.

Le mileu des affaires fait front commun pour contrer les cybermenaces

LE MILIEU DES AFFAIRES FAIT FRONT COMMUN POUR CONTRER LES CYBERMENACES 

L’Échange canadien de menaces cybernétiques sera une plateforme de partage de renseignements TORONTO, le 11 décembre 2015 – Le Conseil canadien des chefs d’entreprise et un groupe d’entreprises canadiennes de premier plan ont annoncé aujourd’hui des plans visant la création d’un organisme indépendant sans but lucratif, l’Échange canadien de menaces cybernétiques (ECMC), pour aider les entreprises et les consommateurs canadiens à se prémunir contre les cyberattaques. L’ECMC, dont le lancement est prévu en 2016, favorisera le partage d’information sur les cybermenaces et les vulnérabilités entre les entreprises, les organismes gouvernementaux et les établissements de recherche. Il fournira à ses membres et au public en général des analyses portant sur les enjeux de cybersécurité et agira comme point de contact pour les organismes de partage de renseignements sur les cybermenaces d’autres pays. « La cybersécurité est l’une des principales préoccupations des entreprises et des institutions à l’échelle mondiale, a expliqué l’honorable John Manley, président et chef de la direction du Conseil canadien des chefs d’entreprise. L’ECMC aidera les entreprises et les organismes membres de toutes tailles en leur permettant de recueillir, d’analyser et de transmettre l’information sur les cyberattaques et les options d’atténuation et en sensibilisant les divers intervenants aux cybermenaces émergentes. » L’ECMC améliorera la collaboration en matière de cybersécurité entre les partenaires du secteur privé et du secteur public et renforcera leur capacité à protéger leur infrastructure névralgique, leurs données sensibles ou exclusives, ainsi que les renseignements personnels des clients. En se joignant à l’ECMC, les entreprises et institutions de plus petite taille ayant des capacités plus limitées auront accès en temps opportun à des renseignements sur les menaces, à des trousses d’outils et à des fonctionnalités d’analyse qui leur permettront d’améliorer leurs cyberdéfenses. Les consommateurs canadiens auront eux aussi accès à des ressources gratuites qui les aideront à cerner et à contrer les cybermenaces, y compris le vol d’identité et la fraude. L’ECMC sera un organisme sans but lucratif entièrement financé par ses membres. Les membres fondateurs sont Air Canada, Bell Canada, la Compagnie des chemins de fer nationaux du Canada, HydroOne, Manuvie, la Banque Royale du Canada, TELUS, le Groupe Banque TD et la société TransCanada. À partir de janvier 2016, l’ECMC commencera à recruter de nouvelles entreprises membres partout au Canada, peu importe la taille ou le secteur d’activité. Les organisations qui désirent se joindre à l’ECMC peuvent écrire à l’adresse info@cctx.ca.

Communiqué de Presse ECMC

  • CNW Telbec – December 11, 2015: « Déclaration du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile à propos du lancement de l’Échange canadien de menaces cybernétiques » – L’honorable Ralph Goodale, ministre canadien de la Sécurité publique et de la Protection civile, a fait la déclaration suivante au sujet du nouvel Échange canadien de menaces cybernétiques (ECMC), un centre de cybersécurité à but non lucratif…

  • Conseil Canadien des chefs d’entreprise – December 11, 2015: « Conseil Canadien des chefs d’entreprise: Le milieu des affaires fait front commun pour contrer les cybermenaces » – Le Conseil canadien des chefs d’entreprise et un groupe d’entreprises canadiennes de premier plan ont annoncé aujourd’hui des plans visant la création d’un organisme indépendant sans but lucratif, l’Échange canadien de menaces cybernétiques (ECMC)…

  • Gouvernement du Canada – December 11, 2015: « Déclaration du ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile à propos du lancement de l’Échange canadien de menaces cybernétiques » – L’honorable Ralph Goodale, ministre canadien de la Sécurité publique et de la Protection civile, a fait la déclaration suivante au sujet du nouvel Échange canadien de menaces cybernétiques (ECMC), un centre de cybersécurité à but non lucratif…

Les organisations qui désirent se joindre à l’ECMC peuvent écrire à l’adresse info@cctx.ca.

À l’attention des fournisseurs de services de sécurité gérés

L’ECMC est fier d’annoncer qu’il lancera un appel d’offres le 30 mars 2016. Les soumissionnaires auront jusqu’au 6 avril 2016 pour manifester leur intention de proposer leurs services. Cet appel d’offres nous aidera à trouver des fournisseurs qui peuvent offrir des services clés en main qui répondent aux besoins de l’ECMC en matière de partage de renseignements sur les cybermenaces. Pour être admissibles à cet appel d’offres, les soumissionnaires devront satisfaire aux critères d’admissibilité suivants:  1.  Le soumissionnaire et tous ses sous-traitants doivent résider au Canada.  2.  Les services du soumissionnaire et toutes les données de l’ECMC doivent être fournis à partir du Canada et enregistrés au pays  3.  Le soumissionnaire ou ses partenaires doivent avoir une expérience préalable en tant que fournisseur de services de partage de renseignements sur les cybermenaces et être en mesure de fournir trois références clients (de grandes entreprises ayant des exigences semblables aux nôtres). Si vous souhaitez soumettre votre candidature pour cet appel d’offres et que vous répondez aux critères d’admissibilité, veuillez envoyer vos références clients et vos coordonnées à l’adresse info@cctx.ca.